A VENIR


Jeudi 27 juin : Grève en préparation

L’intersyndicale 63 se réunira lundi 24 juin à 17h pour définir les modalités d’action pour réussir la grève du jeudi 27 juin (premier jour du brevet)(...)

Mobilisation Fonction Publique

Le mercredi 26 juin sera une journée intersyndicale pour rappeler notre opposition à la transformation (vers une diminution et une dégradation) du(...)

Accueil > Commissions/Publications > Nos publications > Elections professionnelles > Notre analyse sur les résultats aux élections dans l’éducation.

Notre analyse sur les résultats aux élections dans l’éducation.

11 décembre 2014

Prise de position du bureau régional de la CGT Educ’Action de l’académie de Clermont sur les élections professionnelles 2014 dans l’Education Nationale.

La CGT Educ’action de l’académie de Clermont-Ferrand a pris acte des résultats aux élections profesionnelles 2014 et remercie les collègues qui ont voté pour les listes CGT.
Malgré un contexte difficile, la CGT Educ’action a réussi à limiter les dégâts. Elle conserve le siège au comité technique ministétriel (CTM). Au niveau académique, elle a gardé un(e) élu(e) chez les professeurs certifiés, a obtenu deux sièges chez les PLP, un(e) élu(e) chez les non-titualires enseignants et un(e) élu(e) chez les ATSS non titulaires, elle a aussi conservé son siège en CTSD du Cantal. Elle pourra continuer à jouer son rôle et à défendre avec combativité les collègues et les conditions de travail.
Le résultat global de ces élections profesionnelles inquiète le CGT Educ’action. Les organisations syndicales qui sortent renforcées sont l’UNSA, FO et le SNALC. Nous assistons au recul de la FSU et de SUD Education. La CGT Educ’action s’inquiète de voir les forces syndicales progressistes diminuer leur audience.
L’augmentation du score de FO revèle une crainte, on est toujours rassuré par celui qui garantit de ne rien changer. Nous doutons de la parole du syndicat FO : comment peut-il condamner la réforme du bac pro 3 ans alors que le SNETAA-FO a signé et a permis sa mise en application ?

De plus, la Cgt Educ’action de l’académie de Clermont dénonce la prise de position du collectif "Racine". Ce collectif d’enseignants, ouvertement associés au Front National, s’est permis de donner des consignes de vote pour les élections professionnelles en appelant à voter pour FO ou pour le SNALC. La Cgt rappelle qu’elle ne considère pas le FN comme un parti comme un autre. La préférence nationale est à l’opposé de ses valeurs de solidarité, de partage.

Pendant les quatre prochaines années, la Cgt Educ’action mettra tout en oeuvre :
- pour la construction d’un front syndical progressiste,
- pour lutter contre l’austérité,
- pour défendre nos valeurs communes,
- pour défendre les situations individuelles des collègues qui nous solliciterons.

Acté le mardi 9 décembre 2014.