A VENIR


Mardi 9 Janvier 2018

13h, au Manège (site Carnot, accès Rue Paul Collomp) Venez dénoncer le Plan Étudiants : Prérequis et numerus clausus, l’UCA fait une grave erreur(...)

PERSONNELS DE LABORATOIRE

Décrets pour le RIFSEEP ; Comment sera calculé le montant de mon IFSE ? PPCR & Jour de carence

Accueil > Greta > Action GRETA

Action GRETA

17 novembre 2017

Actuellement, les GRETA de notre région (dont les 9 GRETA de notre académie de Clermont) subissent une attaque sans précédent qui se traduit par des licenciements de nos collègues et le démantèlement du service public de la formation personnelle. Nous sommes tous concernés : personnels en CDD mais aussi en CDI.

Le tract expliquant la situation, à diffuser !

PDF - 54 ko

Fin des dispositifs de formation professionnelle pour les demandeurs d’emploi Mort progressive du service public de la formation professionnelle

Depuis 18 mois, la politique de formation professionnelle du Conseil Régional Auvergne Rhône Alpes est inexistante financièrement, les appels d’offres, accord-cadre n’ont pas été renouvelés, d’autres se tarissent pour s’arrêter définitivement au 31/12/2017 (- 40 Millions d’Euros provisionnés sur la formation professionnelle depuis l’élection de M. WAUQUIEZ)
Les GRETA, acteurs incontournables, du service public de la formation professionnelle sont au cœur de la vague et sont particulièrement malmenés.
Nous sommes tous concernés et plus particulièrement les plus précaires. Plus aucune formation proposée aux Demandeurs d’Emploi.
L’état de la formation professionnelle dans notre région est catastrophique. Au sein des GRETA de nombreux licenciements sont à venir en raison de l’interruption des financements via le Conseil Régional et le désengagement de l’Etat alors que des indemnités sont octroyées aux personnels de direction.
Tous les dispositifs s’arrêtent en décembre 2017 notamment les SIEG (segment 1 : remise à niveau, préparation concours et segment 2 : insertion) et les dispositifs FPIPH (insertion professionnelle des personnes handicapées) qui existent dans les GRETA Auvergnat. De nombreuses formations qualifiantes se sont arrêtées ou vivotent financées par des fonds privés ou les financements personnels des Demandeurs d’Emploi !!!!
Cette situation est tout simplement inacceptable : nous estimons à plusieurs centaines le nombre de CDD non renouvelés en décembre 2017. En ce qui concerne les CDI, six licenciements sont prononcés pour décembre 2017 dans le GRETA des monts du Cantal (tandis que 40 000 euros d’IPDG étaient distribués !) , mais également à Grenoble et Lyon… et bien d’autres suivront.

Il faut prendre conscience que le fait d’être salarié en CDI ne protège en rien du licenciement, le rectorat a, bien entendu, une obligation de reclassement mais qui ne pourra en aucun cas englober tous les licenciements.
Nous exigeons l’arrêt du démantèlement des organismes publics de formation professionnelle, l’arrêt des licenciements et le reclassement de toutes et tous les personnels déjà licenciés.

Une réunion des salariés des GRETA s’est tenue jeudi 16 novembre à Clermont-Fd à l’initiative de la Cgt Educ’Action. Les échanges furent riches. le constat est identique sur chaque site : pressions sur les salariés, mauvaise organisation du travail, déplacements démultipliés sur plusieurs sites...
L’action collective s’organise, rejoignez-nous !