A VENIR


Mutations inter 15 novembre - 4 décembre

http://www.cgteduc.fr/actualit-mainmenu-352/2564-mutation-inter-academique-2019

Y en a marre de travailler sous pression.

Nous invitons tous les collègues soumis au dispositif de "suivi et d’accompagnement" des CP/CE1 dédoublés à se réunir le vendredi 23 nov à 17h (salle(...)

Manif de soutien aux mineurs isolés étrangers

RESF 63 appelle à manifester : Place de Jaude à Clfd mercredi 21 novembre à 15h. Ils sont à la rue,privés de leurs droits, victimes d’une politique(...)

Accueil > Administratifs, Techniques, Labo, Santé et Sociaux > RIFSEEP

RIFSEEP

Entre l’aléatoire et l’individualisation

8 septembre 2018, par Elena Blond

Le RIFSEEP s’applique à tous les agents relevant de la loi du 11 janvier 1984 – sauf exemptions : les enseignants – à toutes les primes fonctionnelles jusque‐là applicables. Il s’inscrit dans un processus de "refonte et de simplification des régimes indemnitaires".

La CGT revendique
 La suppression de l’entretien d’évaluation et de tout dispositif qui remettrait en cause une véritable reconnaissance des qualifications mises en œuvre et le déroulement de carrière.
 Dans l’immédiat, la dissociation de l’évaluation de la progression de carrière.
 Aucune enveloppe fermée globale du nombre de mois de réduction d’ancienneté.
 La suppression des quotas de 20 % et 30 % bénéficiant d’une progression de note.
 Aucune majoration de la durée d’échelon qui implique un ralentissement de la carrière.
 Aucune rémunération mensuelle brute inférieure à 2 200 € (soit 1 800 € net) et une augmentation immédiate de plus de 400 € (90 points d’indice) pour tou-te-s.
 La revalorisation immédiate du point d’indice de 8 %.
 La refonte de l’ensemble des grilles de traitement.
 La suppression de toutes les primes et leur intégration dans les rémunérations.
 En mesure transitoire, même niveau d’indemnités pour l’ensemble des corps (AENES, ITRF, Bibliothèques) à 20% de la rémunération.
La CGT rappelle que ses revendications permettraient de répondre rapidement, clairement et facilement à la nécessaire révision en profondeur du traitement des agents de la Fonction publique en général et des salariés de l’Education nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche en particulier.
Lire la suite en cliquant sur le PDF


Voir en ligne : 4 pages CGT Educ’action spécial RIFSEEP