A VENIR


Pour une école de la Confiance

Ici l’analyse de la Cgt Educ, article par article !

Mouvement intra-départemental PE 63 : du 23 avril au 10 mai...

Attention les règles du mouvement pour la rentrée 2019 sont fortement modifiées. Lisez bien la note de service et les annexes, demandez conseil au(...)

JEUDI 9 MAI

JOURNÉE DE GRÈVE INTERPROFESSIONNELLE en préparation !

SAMEDI 13 AVRIL

POUR LA LIBERTE DE MANIFESTER ET CONTRE LES VIOLENCES POLICIÈRES PARTOUT EN FRANCE !

Accueil > Luttes / Mobilisations > Les attaques gouvernementales pleuvent, la Résistance s’organise (...)

Les attaques gouvernementales pleuvent, la Résistance s’organise !

21 mars 2019

MOBILISATION GÉNÉRALE !

Macron construit une société au service des riches et des puissants. Société du chacun pour soi. L’école émancipatrice pour tous n’est pas dans les objectifs du ministre Blanquer. Au contraire, il affirme que tout le monde n’est pas fait pour faire des études.

Face au train de réformes concernant tous les agents de l’éducation de la maternelle à l’Université, plusieurs secteurs se mobilisent, s’engagent dans la grève et appellent les autres à faire de même !

Leur stratégie : La guerre éclair

Le gouvernement a la même stratégie que les fois précédentes : aller vite ! Après avoir utilisé les ordonnances sur les lois dites "travail", il annonce qu’il utilisera la procédure accélérée pour les votes aux 2 assemblées parlementaires.
Le gouvernement compte poursuivre ou faire passer :
la réforme portant transformation de la Fonction Publique
Remise en cause des instances paritaires CAPD, CAPA, recours institutionnalisé aux contractuels, gestion et évaluation des personnels, mobilité contrainte, attaque portée au statut du fonctionnaire, recours fréquent aux ordonnances pour modifier la loi.
la loi dite "école de la confiance"
Apparition d’un droit de réserve, création des EPSF qui contient notamment une nouvelle hiérarchie pour les enseignants du 1er degré, la fin de l’école de proximité avec son fonctionnement propre.
la réforme de la voie professionnelle
Suppression de postes massives, baisse des heures d’enseignements en Bac Pro, mixage des publics, développement de l’apprentissage, baisse du financement de l’ex-taxe d’apprentissage.
la réforme du lycée
Accroissement des inégalités et de la concurrence entre établissements, renforcement de l’autonomie des établissements qui signifie des suppressions de postes pour cause de manque d’heures, augmentation de la sélection entre les élèves, 2ème heure sup imposée…).
Parcoursup, qui est dans la continuité de cette école du tri social.

Ces réformes sont porteuses de régression sociale pour l’Éducation Nationale et ses personnels.

Notre stratégie : La Résistance sur le temps court et long

Nous avons peu de temps mais il faut informer pour que tous les collègues, parents et élus locaux jugent et de comprennent ce qui va se passer en organisant rapidement des réunions publiques d’informations.
La journée de grève du mardi 19 mars fut une réussite, et particulièrement dans le premier degré. Nous l’espérons comme le début d’une résistance d’envergure contre les attaques sans précédents faites à l’école publique, gratuite et républicaine, et faites aux personnels.

Prochaine étape qui doit réussir du Mercredi 27 au Samedi 30 mars !
Tous les personnels de l’éducation sont appelés à se mobiliser. Pour permettre à tous de participer, nous choisissons d’appeler dès le mercredi jusqu’au samedi ! Il ne s’agit plus de se cacher derrière son petit doigt (j’ai dentiste ou mes enfants ont piscine), les personnels n’ayant pas les moyens ou encore fait le choix de faire grève pourront participer le mercredi et le samedi. Nous devons jauger notre force et être nombreux, mobilisés, c’est une condition essentielle !

D’ores et déjà, l’AG des grévistes du Puy-de-Dôme suivie par l’intersyndicale appelle à la reconduction de la grève le jeudi 28 et vendredi 29 mars.
Il est important de préciser que l’unité syndicale est en train de se construire : CGT, SUD, FSU, FO et UNSA préparent ces 4 jours de mobilisation. Le SGEN- CFDT et le SNALC se joignent à nous le samedi 30 mars.

Le jeudi 28 mars
Rassemblement à 11h devant le Rectorat. On se compte et ensuite on profite de cette journée de grève pour aller dans les autres établissement essayer de l’étendre au lendemain.
Le vendredi 29 mars
Nous déciderons en Assemblée Générale à 14h30 de reconduire pour la semaine suivante ou de suspendre la grève jusqu’à la prochaine date interprofessionnelle en fonction du nombre de grévistes, des autres secteurs mobilisés et du calendrier scolaire. Venez nombreux !

La prochaine journée interprofessionnelle de grève et de manifestation aura lieu le jeudi 9 mai, elle doit permettre de faire converger les causes, les luttes, notamment avec les Gilets Jaunes.

La suite est à écrire, il en va de notre responsabilité collective et individuelle.
A Clermont-Ferrand, le 20 mars
La Cgt Educ’Action 63